Bonjour, moi c’est Aline 👋

J’aide les entrepreneurs à construire une entreprise qui leur ressemble et qui aide VRAIMENT leurs clients.

Pour ça, j’anime des petits groupes avec une méthodologie pour clarifier leurs idées et leurs actions.

Je m’appuie sur les 5 principes des entrepreneurs éclairés et je mets tout en œuvre pour leur permettre de les intégrer par la pratique.

Mon crédo : moins de blabla, plus d’action !

Comment j’en suis arrivée à créer Le phare des entrepreneurs ?

Je croyais au départ que c’était par hasard.
Et puis finalement, je crois que Le phare des entrepreneurs est la suite logique de tout mon parcours.
Parcours un peu biscornu certes, mais avec toujours un point commun : l’humain et l’apprentissage.

J’ai tenté de créer deux entreprises par le passé :
– Un réseau de transport de produits locaux (Les produits locaux voyageurs)
– Du coaching sportif et motivation pour aider des femmes à pratiquer du sport régulièrement (Celles qui bougent).

Le hasard ?

  • J’ai tenté de créer deux entreprises par le passé :

Mais je sentais bien qu’il me manquait quelque-chose à chaque fois. Je me suis formée au :

  • Marketing digital
  • Copywriting
  • La création de formations en ligne
 
En parallèle, j’ai créé Bouge tes genouxJ’aide les personnes aux genoux fragiles à retrouver des genoux au top, principalement grâce à l’activité physique.

Bouge tes genoux est toujours mon activité principale. C’est une super aventure où je change la vie de personnes qui ne pouvaient plus être libres de suivre leurs rêves à cause de leurs genoux.

J’ai beaucoup appris avec Bouge tes genoux et les formations.
J’ai des clients dans toute la francophonie, j’ai découvert le SEO pour attirer plus de 15 000 visiteurs par mois sur mon site, j’ai appris (parfois douloureusement) à vendre, à prendre confiance en moi…

Il faut acquérir énormément de compétences quand on crée son entreprise.
Et croyez moi, j’avais beaucoup à apprendre !
J’ai eu des cours et j’ai été suivie par quelqu’un pendant presque 10 mois sur les 15 premiers mois de mon activité.

Et puis un jour, l’accompagnement s’est terminé…
Je me suis sentie terriblement seule. Certes, j’étais entourée d’autres entrepreneurs. Mais ils ne connaissaient pas suffisamment mon activité, ils étaient débordés. Bref, ils ne pouvaient pas m’aider sur mes questions de fond pour Bouge tes genoux.
C’est comme ça que j’ai proposé à 3 autres entrepreneurs de créer un groupe de co-développement. Je crois beaucoup à la force de l’intelligence collective et au partage d’expérience pour mieux avancer.

J’avais une liste d’exercices et d’outils à essayer pour Bouge tes genoux. J’ai proposé au groupe de les tester ensemble.
On a énormément appris sur nos entreprises respectives et sur nous-même. Au fur et à mesure de nos rencontres, tout devenait plus clair sur ce que l’on voulait faire et comment le faire.

Au bout de 3 ateliers, il s’est passé “un truc” !

J’ai senti que les personnes avaient toutes les briques pour rédiger une vraie, belle, page de vente.
En une seule séance, chacun a préparé une page de vente qui lui correspond !

Pour moi, c’était un miracle de voir des personnes y arriver si facilement (heu, on a bossé quand même ).

Parce que les pages de vente, c’était ma bête noire. Mon cauchemar. Ma hantise 😩
Lorsque j’ai dû rédiger une page de vente pour Bouge tes genoux, j’avais des cours et j’étais accompagnée par quelqu’un de formidable.

Et pourtant, j’étais incapable d’appliquer les conseils qu’on me donnait ! Impossible d’avancer, une horreur.
J’avais terriblement honte de mes premiers essais 😢
J’ai bataillé plusieurs semaines avant de réussir à écrire une page à peu près correcte.

C’est là que je me suis dit que je ne pouvais pas garder cette expérience pour moi (mes coéquipiers m’ont aussi donné un petit coup de pied aux fesses aussi, je l’avoue !).
Que ça valait le coup de partager ces outils et cette méthode avec d’autres entrepreneurs.
Que personne ne devrait galérer seul dans son coin sans méthodologie alors qu’il existe des moyens d’aller beaucoup plus vite et plus sereinement pour développer son entreprise.

Voilà, vous connaissez l’histoire de la naissance du Phare des entrepreneurs, qui est arrivé dans ma vie un peu par hasard.

Et si en fait ce n’était pas un hasard ?

J’ai un parcours professionnel avec de nombreux virages.
Je suis au départ professeur d’EPS (Education Physique et Sportive) à l’Education Nationale.
Puis j’ai travaillé dans l’accompagnement de demandeurs d’emploi et la réorientation professionnelle.
J’ai aussi aidé des collectivités dans leurs démarches d’emploi et fait du recrutement.
Aujourd’hui, je suis coach sportif spécialisée dans les douleurs chroniques au genou.

Au milieu de toutes ces expériences, j’avais créé un groupe de co-développement pour des personnes qui voulaient changer de job (Akènes), je me suis formée à l’animation participative (Animacoop), j’ai suivi des MOOCS sur l’apprentissage (Apprendre à apprendre, le Sprint).

J’ai expérimenté et monté des projets inter-structures dans l’insertion en testant de nouvelles approches du travail d’équipe (Méthodes Lean et Agilité).
Et je suis encore aujourd’hui bénévole à Mission Jeune. J’aide des jeunes en recherche d’emploi ou qui veulent créer leur entreprise.

Au fond, j’ai toujours été passionnée par l’apprentissage d’une manière générale et par la psychologie humaine.
J’aime voir les personnes se transformer, passer d’un point A à un point B, et ce quelque soit le sujet.

Alors peut-être que finalement Le phare des entrepreneurs n’est pas un hasard, mais la suite logique de tout mon parcours.

Grand dilemme : Créer ou non Le Phare des entrepreneurs ?

Créer ou ne pas créer Le Phare des entrepreneurs a été un vrai dilemme. Parce Bouge tes genoux pouvait me suffire et que j’avais peur de me disperser.

Alors oui, il s’était passé un truc chouette avec mon groupe de co-développement et j’avais envie de partager cette expérience. Mais ce n’était pas une raison suffisante pour me lancer dans la création d’une deuxième entreprise.
Et puis, il existe déjà de nombreuses personnes qui accompagnent les entrepreneurs.

Je me suis donc posé la question de pourquoi créer Le phare des entrepreneurs.

Je me suis rendue compte que je ne partageais pas la vision de l’entreprenariat de la plupart des coachs business.
Que les entrepreneurs étaient déjà noyés sous les informations et qu’ils n’avaient pas besoin de plus de formations théoriques.
Que le coaching individuel était souvent trop cher pour les petits entrepreneurs.
Mais que le coaching collectif ne leur permettait pas d’avancer efficacement sur leurs problématiques.
J’ai réalisé que je ne crois pas que l’on puisse réussir en suivant un plan pas à pas pour créer son entreprise.
Que le plus dur était de mettre en pratique ce que l’on apprend et de clarifier sa vision et ses actions.
Que cela nécessite des prises de conscience. Et qu’il existe des outils pour favoriser ces prises de conscience.
Que l’apprentissage s’accélère en petit collectif.
Que seule l’action concrète permet de les intégrer véritablement.

J’ai découvert que je pouvais aider des entrepreneurs à développer bien plus vite leur entreprise, tout en intégrant des valeurs qui me sont chères et qui sont souvent mises de côté dans le monde de l’entreprise.

 

Aline Garnier du Phare des entrepreneurs

En aidant des entrepreneurs à créer une entreprise pérenne, qui leur correspond et qui aide leurs clients :
Je contribue à construire un monde meilleur où les gens sont plus heureux.

Et surtout, surtout, je me suis rendue compte que j’avais très envie de me lancer dans cette nouvelle aventure.
Tout simplement 😀

J’ai créé une méthode qui correspondait à ma vision de l’entreprenariat pour que chacun puisse vivre de son activité et avoir la vie de ses rêves.

Si vous avez envie d’être guidé dans la formidable aventure de l’entreprenariat, suivez moi !